AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
The Unbelievable Miss Nery feat. Nery'elle R. Crescenzi


 


Partagez|

The Unbelievable Miss Nery feat. Nery'elle R. Crescenzi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

« Les hommes recouvrent leur diable du plus bel ange qu'ils peuvent trouver. »
That's my name, deal with it
▐†▌Age : 26
▐†▌Messages : 16


« Les hommes recouvrent leur diable du plus bel ange qu'ils peuvent trouver. »
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: The Unbelievable Miss Nery feat. Nery'elle R. Crescenzi Ven 20 Fév - 5:35


Aleksander était accoudé derrière le bar du petit pub miteux dans lequel il bossait. Il était près de trois heures du matin, donc il préparait doucement la fermeture. Il était vanné. Il y avait eu une bagarre quelques dix ou quinze minutes plus tôt et il s’était pris un poing perdu sur la gueule en essayant de séparer les deux saoulons qui avaient pris son bar pour une reprise de Fight Club. Du coup il avait aussi les jointures un peu abîmées parce qu’il n’avait pas hésité à en coller une à l’abrutit qui l’avait frappé, histoire de lui faire retrouver un peu de bon sens. Finalement, il les avait foutu pour de bon à la porte et voilà... il préparait la fermeture. Sauf qu’un malheur n’arrive jamais seul et alors qu’il essuyait un peu machinalement un verre, scrutant la femme qui était à présent seule dans un coin, il entend la petite clochette de la porte d’entrée tinter. Tournant la tête, Aleks aperçoit trois hommes vêtus sobrement, assez chic et dans des teintes sombres. Un trio étrange pour l’endroit, mais il ne fait pas de commentaires, pestant juste mentalement. Son close allait être repoussé...

Les hommes viennent commander. Ils ne disent rien de plus que ce qu’ils désirent et Aleks le leur sert rapidement sans les quitter du regard. Ils lui donnaient un peu froid dans le dos avec leurs yeux sombres et leurs traits sévères. Il y avait pourtant dans le fond de leur regard une lueur d’amusement qui ne lui plaisait décidément pas. Vraiment, à trois heures du mat, on trouvait pas mal de trucs inquiétants dans cette ville. Mais les hommes sont servis et payent généreusement. Alors il se ressaisit un peu, encaissant l’argent et recommençant à laver ses verres. Enfin, ça c’est jusqu’à ce qu’il entende siffler. Puis une chaise tombe à la renverse et déjà, Aleks saute souplement de l’autre côté du bar, un regard sombre pour les individus qui s’en prenaient à présent à la jeune femme. Il la connaissait de vue. Elle venait parfois, surtout dans ces heures très tardives. Comme si la nuit n’avait pas d’emprise sur elle. Mais ce soir, c’était le cas. Et une si belle dame ne pouvait forcément pas passer inaperçue aux yeux de ce genre de prédateurs...

Alors Aleks s’approche sans même réfléchir à ce que ces hommes avaient de potentiellement dangereux. S’il avait eu un peu de bon sens et avait arrêté de tout nier en bloc, il aurait peut-être même brièvement pensé à ces histoires de démons. Ils dégageaient une aura tellement sombre... C’était invisible bien sûr, mais ça lui donnait froid dans le dos malgré tout ! Sauf que bon, Aleks étant Aleks, il se contente de jouer les gros bras...!

« Eh, les Daltons ! Si vous voulez aller foutre le bordel, ce sera ailleurs que dans ce bar. », s’exclame-t-il tout en se mettant entre les types et la nana. Fallait pas déconner, hein. « De toute façon, on ferme. Allez vous amuser ailleurs. »

Les types rigolent comme s’ils avaient devant eux un clown. Génial. Un d’entre eux lui demande de se pousser. Un autre lance son verre au sol, verre qui éclate en mille morceaux. Il n’en faut pas plus à Aleks pour avoir la rage. C’est lui qui allait se payer le luxe de ramasser après, pas ces fouteurs de merde !

« Ok, les gars. J’ai été sympa. Là, c’est terminé. »

Sur ce, il n’en rajoute pas, se ruant vers celui qui semblait être le chef du groupe. Parce que c’est celui-là qu’il fallait faire tomber en premier .Les autres risquaient de prendre leurs jambes à leur cou. Sauf que... c’est terriblement étrange. Parce que le type ne bouge pas d’un centimètre alors qu’Aleks lui balance son poing dans la tronche. Ça frappe fort. Le barman était du genre sportif et il n’avait pas retenu son élan. Mais l’autre continue de sourire comme si de rien n’était après avoir encaissé le coup. Et d’un mouvement, il attrape Aleks par le col pour le lancer contre le mur. Sa tête rencontre ce dernier avec force et... plus rien. Lorsque le jeune homme revient à lui, c’est pour croiser le beau regard de la cliente d’un peu plus tôt qui était à présent penchée sur lui. Il sentait un linge humide contre son front, puis dans son cou. Sérieux...

« Putain... », marmonne-t-il tout en tentant de se relever. Il avait un mal de crâne carabiné ! « Il s’est passé quoi ? Ils sont où ces emmerdeurs ? »

Nulle part visiblement. Le bar était comme avant. Et même que le verre brisé avait disparu. Aleks en revient à la jolie dame. C’était quand même pas elle qui les avait fait fuir ? Ce serait trop bête... Il aurait de quoi avoir honte, hein. Mais nah. Elle devait avoir appelé les flics... ou... il savait pas, en fait.

« Vous avez fait quoi, m’dame ? », demande Aleks, encore un peu dans le coton. Il se laisse retomber contre la banquette sur laquelle il avait été étendu. Comme par magie aussi, sûrement, hein... C’est pas cette toute petite femme de rien du tout qui l’y avait mis... « Z’avez des potes qui sont passés par là ? »

Ça ferait déjà plus de sens...
Revenir en haut Aller en bas

The Unbelievable Miss Nery feat. Nery'elle R. Crescenzi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» LUNA-STELLA REMINGTON ► Marina Nery
» CORALEEN MCDOUGALL ► Kristina Pimenova - Papa ! Viens manger ta glace, elle va refroidir.
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum



IN NOMINE MENS ::  San Diego Alternatif :: Muirlands :: Autres-