AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Angel, lend me your might || Nova


 


Partagez|

Angel, lend me your might || Nova

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

« Le Nephilim est comme un ange en danger. »
That's my name, deal with it
H I D I N G | T H E | M A D N E S S
▐†▌Age : 101
▐†▌Messages : 1274
▐†▌Musique : Metallica / Johnny Cash / James Arthur / Queen / A great big world / Hollywood undead / Two steps from hell / Zack Hemsey / Fort Minor / Nightwish / Meg Myers / Sia

▐†▌Citation : “Who are you?" "No one of consequence." "I must know." "Get used to disappointment.”

✤ MY DREAM ✤
Le Statut Rp: Disponible
Les Capacités & Failles:
Les Rumeurs:


« Le Nephilim est comme un ange en danger. »
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Angel, lend me your might || Nova Lun 5 Jan - 23:58


Angel, lend me your might
Forfeit all my lives to get just one right. All those colors long since faded, all our smiles are confiscated, never were we told. We'd be bought and sold, when we were innocent.



Emrys avait craint le pire à la seconde où il avait vu sa mère traverser la salle où Nova et lui prenaient un verre tranquillement. Il l’avait vue avant qu’elle ne les voit, il l’avait ensuite vue se tourner vers lui et le repérer, d’abord un air indéfinissable sur le regard, à défaut d’un sourire radieux ou d’une expression pleine d’amour maternel, mais il ne lui en demandait pas tant de toute façon, puis il s’était raidi. Et c’était là qu’elle s’était mise à marcher, droit vers eux, d’un pas décidé de top model Victoria’s Secret. S’il y avait eu une ceinture de sécurité sur les chaises de bar, Emrys se serait attaché, en cette seconde. C’était comme regarder en face une tornade s’abattre sur vous. Il ne pouvait pas prétendre la connaître beaucoup mais malgré tout, il avait senti qu’il allait probablement vivre des minutes aussi intenses que pénibles, et ça n’avait pas raté. Dix secondes plus tôt, il trinquait avec une Ange, ce qui était déjà en soi une exception, et flirtait tranquillement mais faussement avec elle parce que c’était dans sa nature et surtout, qu’ils se connaissaient depuis longtemps, et soudain Nina était là, une chaise à la main, qu’elle avait planté entre eux pour s’y asseoir. Elle avait tourné le dos à Nova et s’était mise à abreuver le Nephilim de discours sur l’Ange, surtout sur son grand âge, d’ailleurs, et en faisant tous les sous-entendus possibles et imaginables histoire de mettre tout le monde à l’aise au passage. En soi, ça lui était un peu égal, sauf qu’il n’avait jamais dit à Nova que Nina était sa mère, parce qu’en fait il ne l’avait dit qu’à très peu de personnes. Et il sentait bien aussi que ces deux-là se connaissaient, mais il n’était pas sûr de vouloir en savoir plus. Au bout de quelques minutes de ce traitement, sa mère était repartie dans un mouvement de cheveux et de vêtements plein de grâce, telle une déesse en colère perchée sur ses talons aiguilles, et voilà. Emrys n’avait même pas pu en placer une.

Il se tourna vers Nova, le menton dans la paume de la main. Voilà voilà, comment enchaîner, après ça ? Il pouvait toujours faire les présentations mais c’était un peu tard pour ça, tout de même. Et puis merde, hein, c’était quoi ce plan, la mère qui voulait foutre la honte à son gosse, c’est ça ? Eh ben c’était réussi. Il allait bien retenir ce sale plan et lui rendre la monnaie de sa pièce, et elle allait comprendre qu’il n’était pas son fils pour rien, tiens. En attendant, il se saisit de son verre et en but une gorgée histoire de se donner une contenance, avant de se racler la gorge.

« Désolé pour ça. Bon ben, c’était ma mère. »

Oui, ça, tout le monde avait compris, même les gens aux tables voisines, d’ailleurs. Bon eh bien de toute façon, Nina n’avait pas fait tout ce tapage rien que pour lui, hein, ça lui paraissait un peu trop. Il avait bien cru sentir une certaine tension entre Nova et elle et si ça trouvait, lui, il n’avait été qu’une victime collatérale. Comme s’il devait s’expliquer à sa mère sur ses fréquentations, non mais quel âge elle pensait qu’il avait, quinze ans ?

« Tu as quelque chose à rajouter ? Au moins on sera pas venus ici pour rien, remarque… »

Ouais c’est sûr, alors qu’ils comptaient juste boire tranquillement et évoquer le bon vieux temps – ou pas si bon que ça, mais soit. En même temps ils avaient peut-être été idiots de venir au Regency, en sachant qu’il y avait toutes les chances qu’ils y croisent Nina. Enfin, lui le savait, pour Nova, aucune idée. Et quant à lui, peut-être bien que c’était un acte manqué de sa part. Ou peut-être bien qu’il espérait aussi croiser Minka, plus que sa mère. Bref, ce qui était fait était fait et Nina avait laissé derrière elle une petite ambiance bien lourde, du moins pour Emrys. Il s’aperçut que Nova, de son côté, avait quand même l’air assez amusée. Ce qui évidemment l’agaça assez aussi.

« Quoi ? Tu savais que ça allait arriver, c’est ça ? T’es pas vexée qu’elle ait fait une scène pareille ? T’es bien un Ange, tiens, vous êtes vraiment perchés… »

Chose qu’il avait l’habitude de dire depuis toujours, sans que ce soit forcément personnel. Il détestait les Anges, au demeurant, mais Nova, ça allait, il voulait bien faire des efforts pour elle. Il faut dire qu’il avait l’impression de la connaître depuis toujours, et qu’en plus de ça, elle lui avait en quelques sortes sauvé la vie, même si ça n’avait pas été gratuit et que la mission suicide qui s’en était suivie avait été, ben, une vraie mission suicide…
Revenir en haut Aller en bas

« Plantureuse Archange. »
That's my name, deal with it
▐†▌Age : 31
▐†▌Messages : 9521
▐†▌Nom Réel : Novalis
▐†▌Musique : Imagine, John Lenon

▐†▌Citation : Peace & Love

✤ MY DREAM ✤
Le Statut Rp: Insdisponible
Les Capacités & Failles:
Les Rumeurs:


« Plantureuse Archange. »
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Angel, lend me your might || Nova Jeu 12 Fév - 23:10


Assise  au bar, l'archange pensait passer une soirée tranquille avec un ami. Au lieu de cela, elle avait le droit à un show de Nina. Un spectacle inattendu qui se déroulait sous ses yeux ébahis. Elle ne s'attendait pas à ce que la brune démoniaque débarque pour s’assoir entre le nephilim et elle.  Interrompant  ainsi son tête à tête avec Emrys, Novalis trouvait cela incongru. Perplexe elle se demandait pourquoi le Prince Démon avait débarqué et surtout s'était imposée ? Bon elle savait que Nina bossait au Regency, c'était même le chef du Restaurant, mais cela n'expliquait pas tout. La situation venait à s'éclaircir dès que Nina se mit à parler à Emrys.  Novalis préféra garder le silence afin d'écouter les inepties du Prince. Quel toupet de critiquer son âge, alors qu'elle était bien plus vieille qu'elle ! Et vas y qu'elle critiquait son camps... Oui elle était une céleste et alors? Puis pourquoi cette intervention, ils étaient en train de trinquer et de commencer la soirée en papotant et flirtant innocemment comme d'habitude avec le débarquement démoniaque et le début du show de Nina.

Cependant,  la question commença lentement à trouver une réponse dans l'esprit de l'archange. Il faut dire que les sous entendus l'aidaient bien.  Mais elle avait du mal à y croire. A l'évidence, Emrys était lié à Nina. Novalis  présumait un lien mère-fil, chose très étonnante. Elle se pencha légèrement pour observer Nina et Emrys, cherchant les traits de ressemblance pour savoir si elle était sur la bonne piste. Mais son instinct lui soufflait que oui. Les ressemblances physiques n'étaient pas forcément une preuve inexorable. D'ailleurs, elle se demandait si elle avait un air ressemblant avec Orias, elle n'était pas sûre. Personne ne lui avait fait de réflexion allant dans ce sens.
Enfin, Nina repartit dans ses cuisines, aussi majestueusement qu'elle était venue. Novalis retrouva son tête à tête avec le Nephilim, qui avait l'air quelque peu embarrassé par ce qu'il venait de se passer. L'archange pouvait comprendre, même si personnellement elle trouvait que cela avait un coté amusant. Peut être parce qu'elle n'était pas touché.

« J'ai cru comprendre oui.  Pas grave, à voir ta tête j'ai bien vu que ce n'était pas prévu. »


Son visage avait été très comique à l'arrivée de Nina. Pour sa part, elle allait vite se remettre d'avoir croisé Nina. Ce n'était pas forcément la grande entente entre elles, mais elles arrivaient quand même à discuter certaines fois. Quand Nina n'essayait pas de  la forcer à faire pousser certaines herbes.  Bien qu'elle n'avait pas apprécié que la Démone la déprécie autant face à son fils. Cette raison lui échappait toujours.

« Je m'attendais pas à une telle révélation,  Ou à avoir un show privé, enfin plus ou moins, pour égayer notre soirée… »

Tous les clients à coté d'eux avaient attendu la scène. D'ailleurs, certains lançaient des regards désapprobateurs à Novalis. Bande d'abruti pesta intérieurement l'archange. Mais elle n'y prit pas garde bien longtemps. Cela l'amusait toujours, surtout en voyant l'embarras sur les traits d'Emrys. Elle ne pouvait retenir un sourire amusée, elle évitait de justesse d'éclater de rire.

« Tu rigoles ? Si j'avais su qu'on aurait le droit à un tel spectacle, on serait venus boire un verre bien avant !  Je suis toute émue de telle découverte.»

La Céleste laissa échapper un rire. Prenant son verre, elle en avala une gorgée avant de reprendre.

«  Vexée ? Non, même si ce qu'elle a dit à mon égard, n'était pas très sympa. Et je suis pas si vieille que ça ! Je  comprends pas pourquoi elle a eu besoin de me déprécier autant.  D'accord je suis de l’Éternelle mais ce n'est pas une raison suffisante ! Tu crois qu'elle a vraiment cru qu'on avait un rencard ? »

C'était amusant à imaginer. Bien que Novalis savait pertinemment qu'il n'y avait rien entre eux, juste une affection amicale. Elle aimerait bien savoir ce qui était passé dans la tête de Nina.

« Alors, ça fait quoi d'avoir une mère comme Nina ? »


Oui, elle comptait bien le taquiner un peu sur le sujet, même si cela risque de lui déplaire. Mais c'était plus fort qu'elle. Novalis décida de payer un verre au Nephilim pour l'aider à faire passer l'intervention maternelle.


Spoiler:
 



 



Revenir en haut Aller en bas

« Le Nephilim est comme un ange en danger. »
That's my name, deal with it
H I D I N G | T H E | M A D N E S S
▐†▌Age : 101
▐†▌Messages : 1274
▐†▌Musique : Metallica / Johnny Cash / James Arthur / Queen / A great big world / Hollywood undead / Two steps from hell / Zack Hemsey / Fort Minor / Nightwish / Meg Myers / Sia

▐†▌Citation : “Who are you?" "No one of consequence." "I must know." "Get used to disappointment.”

✤ MY DREAM ✤
Le Statut Rp: Disponible
Les Capacités & Failles:
Les Rumeurs:


« Le Nephilim est comme un ange en danger. »
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Angel, lend me your might || Nova Lun 16 Fév - 21:30


Emrys avait légèrement l’impression que Nova prenait beaucoup mieux l’intervention de Nina dans leur petite soirée que lui. En fait, d’après ce qu’elle lui disait, ces deux-là se connaissaient vraiment, au cas où l’attitude de Nina ne lui avait pas encore mis la puce à l’oreille. Il était vaguement curieux de savoir comment un prince Démon et un Archange avaient pu se rencontrer, ne pas s’entretuer et même entretenir, visiblement, une relation quasi civilisée, et en même temps, il n’était pas sûr de vouloir savoir. Il y avait des trucs qu’il valait mieux ignorer, ou comme le disait l’adage, heureux les innocents. Nova, elle, en tout cas, avait l’air de bien se marrer, et c’était presque vexant. Loin d’avoir vécu ça comme un mauvais moment à passer, elle avait apprécié le spectacle et en redemandait presque. En ce qui concernait le Nephilim, il se passerait bien d’un second round, merci. Il n’avait pas de problème avec sa mère en soi, il avait d’ailleurs presque apprécié leur dernière rencontre, mais voilà, avec elle, il en resterait à des rencontres privées, sans troisième personne à la table, juste au cas où Emrys amenait l’archnémésis de Nina à un repas mondain ou quelque chose comme ça. Tout le monde avait des ennemis, certains en avaient plus que d’autres et la ville n’était pas si grande, alors plutôt que de prendre le risque, le Nephilim se contenterait d’apprécier ses rencontres avec sa mère en privé.

D’ailleurs, l’ironie de la situation ne lui échappait pas : il y avait Nova et il y avait sa mère, et si en cette seconde on lui avait demandé en qui il avait le plus confiance, il aurait répondu, en faisant la grimace évidemment, que c’était l’Archange. Il la connaissait depuis longtemps, alors qu’il n’avait pris connaissance de l’existence de sa mère que quelques mois auparavant. Emrys s’empara de son verre et faillit s’étouffer avec quand Nova affirma en passant qu’elle n’était « pas si vieille que ça », mais garda sagement ses réflexions pour lui. Et puis au pire, il pourrait toujours arguer que pour lui, qui n’avait « que » cinq siècles et des poussières, la majorité des créatures surnaturelles étaient de vieux croulants. Il reposa son verre avec l’expression d’un type qui venait d’avaler des clous et secoua la tête.

« Je ne sais pas ce qu’elle a cru et je ne veux pas le savoir. De toute façon ce ne sont pas ses affaires. »

Il avait bien conscience de sonner comme un petit con en crise d’adolescence, façon « j’fais ce que je veux et ma mère n’a rien à dire » mais après tout c’était la vérité. Il était conscient d’avoir quelques traits puérils et que sa vie était pavée de mauvaises décisions dignes du plus idiot des enfants humains, mais enfin depuis le temps, il se considérait comme un adulte, tout de même. Et surtout, sa mère avait abandonné tout droit à influencer sa vie en même temps qu’elle l’avait abandonné, lui. Mais il semblait que même si elle n’était plus là, elle s’imposait quand même dans la conversation, puisque Nova voulait savoir ce que ça faisait d’avoir Nina comme mère. Il se rappelait bien que sa dernière conversation avec Minka avait elle aussi été ponctuée d’allusions au Prince Démon. A croire qu’elle le suivait partout, même quand elle était absente.

« Je ne saurais pas trop te dire, je ne la connais pas vraiment, du moins pas comme on s’y attendrait de la part d’un fils. Elle m’a un peu parlé de sa vie mais je sais bien qu’elle ne m’en a pas raconté un centième… Non, le plus étrange c’est d’avoir une mère tout court. »

Alors oui, Nina avait une réputation. Mais Emrys n’aimait pas les rumeurs, elles n’étaient pas fiables, et il préférait largement avoir des infos de première main. C’était bien pour ça d’ailleurs qu’il avait accepté de revoir sa mère régulièrement. Pour en savoir plus sur elle, et par procuration, sur lui. Il fixa son regard sur le visage de Nova et décida de contre-attaquer.

« Tu cherches un point de comparaison ? Puisque tu sais qui est ma mère, la moindre des choses, ça serait que tu m’en dises plus sur ta propre famille. »

Parce que oui, le sujet n’était jamais vraiment venu dans la conversation jusqu’à maintenant, vu que jusqu’à maintenant, Emrys se fichait un peu des histoires de famille, lui qui n’en avait pas et qui n’était pas intéressé. Et tout le monde avait un père et une mère, et toutes les créatures surnaturelles ou presque avaient des descendants, surtout les anciens. On ne pouvait pas vivre aussi vieux sans semer des mômes par-ci par-là, apparemment, dans ce monde.
Revenir en haut Aller en bas

« Plantureuse Archange. »
That's my name, deal with it
▐†▌Age : 31
▐†▌Messages : 9521
▐†▌Nom Réel : Novalis
▐†▌Musique : Imagine, John Lenon

▐†▌Citation : Peace & Love

✤ MY DREAM ✤
Le Statut Rp: Insdisponible
Les Capacités & Failles:
Les Rumeurs:


« Plantureuse Archange. »
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Angel, lend me your might || Nova Dim 22 Fév - 18:44


L'archange était toujours amusée par l'intervention de Nina, des révélations  et des réactions qui s'en étaient écoulées.  La céleste ne s'attendait pas à connaitre le fils de la Gourmandise.  Alors qu'en fait c'était le cas et ceux depuis des années. Depuis le jour, où elle avait vu débarqué le Nephilim  qui tentait d'échapper à un des collègues. L'archange avait alors accepté de lui sauver les fesses, à condition qu'il lui rends un servir lors d'une mission. C'était à partir de là qu'ils commencèrent à se croiser de temps à autre. Le temps aidant, et ils n'en manquaient pas puisqu'ils étaient tout les deux immortels, une sorte d'amitié se forma. En tout cas, Novalis appréciait le Nephilim, même avec son caractère râleur et parfois sombre. Chacun avait sa part d'ombre.  Celle d'Emrys était surement plus grande que celle  de Novalis. Il fallait de tout pour faire un monde, voila ce que se disait l'archange.
Le fils ne semblait pas savoir ce qu'il s'est passé dans le cerveau de sa mère, en même temps, qui voudrait savoir ce qu'il se passe dans la tête de Nina, pas Novalis en tout cas. Elle joua avec les bords de son verre, en observant Emrys du coin de l’œil.  Se demandant ce qu'il pouvait ressentir de tout ça. Parce qu'elle n'avait jamais vécu une semblable situation. Puis elle s'interrogeait de la réaction de son propre fils, si elle débarquait un jour pour lui faire une scène. Cela serait surement à tenter, bien que l'issue pourrait être risqué. Orias n'hésiterait peut être pas à cramer sa mère. Heureusement, l'archange n'était pas une adepte de ce genre de scène. Et puis, il faisait bien ce qu'il voulait.
Attentive, Novalis penchait légèrement la tête en l'écoutant. Découvrir sa mère après une paire d'année, devait etre hautement troublant. Tout comme la rencontrer, c'était surement étrange. Novalis se rappelait la première rencontre avec Orias. Cela avait été difficile de se dire que c'était son fils.

« J'imagine que cela doit être troublant. Et c'est vrai que pour certains d'entre nous, le résumé d'une vie pourrait prendre des heures.  »

Elle disait cela sur une pointe d'humour, parce que oui si chacun faisait sa biographie cela équivaudrait à des pavés. Après, certains avaient un nom qui causait beaucoup de rumeur et une certaine célébrité. Novalis se demandait parfois, ce qu'on pouvait dire sur elle, même si elle s'en doutait un peu et qu'elle s'en fichait.  La céleste vida son verre, avant d'un commander la même chose pour Emrys et elle.

« Non pas de comparaison. Plus de la curiosité.  »

Sa famille ? Oh le sujet allait être vite épuisé.  Novalis avait fait peu d'écart, ainsi elle n'avait pas des rejetons qui couraient de tout les côtés.

« Je n'ai quasiment pas de famille. Mes parents sont morts depuis longtemps. J'ai seulement un fils, qu'on m'a pris à la naissance. Et il  me déteste cordialement.  C'est tout. »

C'était un résumé assez juste de l'histoire. Peut être qu'il était légèrement tourné en faveur de l'archange, mais globalement c'était la vérité.  Elle n'avait pas grand chose à rajouter au sujet de la famille. Bon elle pourrait lui sortir le refrain du "nous sommes tous frères", mais elle se tut connaissant les penchant d'Emrys pour se baratin.

« Ah j'ai failli en avoir un autre lorsque j'étais humaine.. Mais un ours est passé par là... Après, la famille, ce n'est pas vraiment un objectif dans ma vie. »

Même si elle aurait bien voulu voir ce qu'aurait donné l'enfant avec Crocell, si cet abruti d'ours n'était pas venu la dévorer. Il était impossible de le savoir ou de revenir en arrière.

« Et toi ? Tu veux pas un mini Emrys dans les pattes ? Tu as peut être des frères et sœurs ? Promis, ça sera mes dernières questions sur la famille. »

Parce qu'elle sentait que le sujet n'était pas très agréable pour Emrys. Ni pour elle d'ailleurs. Heureusement, il y avait de l'alcool.






 



Revenir en haut Aller en bas

« Le Nephilim est comme un ange en danger. »
That's my name, deal with it
H I D I N G | T H E | M A D N E S S
▐†▌Age : 101
▐†▌Messages : 1274
▐†▌Musique : Metallica / Johnny Cash / James Arthur / Queen / A great big world / Hollywood undead / Two steps from hell / Zack Hemsey / Fort Minor / Nightwish / Meg Myers / Sia

▐†▌Citation : “Who are you?" "No one of consequence." "I must know." "Get used to disappointment.”

✤ MY DREAM ✤
Le Statut Rp: Disponible
Les Capacités & Failles:
Les Rumeurs:


« Le Nephilim est comme un ange en danger. »
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Angel, lend me your might || Nova Mar 24 Fév - 22:41


C’était ça d’être immortel, à force, il fallait plus qu’une petite soirée autour d’un verre pour raconter sa vie. Emrys n’appréciait d’ailleurs pas plus que ça traînait avec des créatures surnaturelles bien plus âgées que lui. Qu’on le veuille ou non, il y avait quand même un saut de génération, et surtout, dans ces moments-là, il se sentait comme un gamin, alors qu’il avait tout de même cinq siècles. Mais à l’aune de certaines existences, comme celle de sa mère, de Nova, ou, le parfait exemple, de Narcissa, il n’avait l’air que d’un gosse mal dégrossi, qui n’avait rien connu de la vie. D’ailleurs, Nova parlait de façon générale, et pas de Nina en particulier, parce qu’Emrys était sûr qu’elle était à ranger dans le même sac. Il connaissait l’archange depuis plus longtemps qu’une vie humaine, mais il n’en restait pas moins qu’elle ne lui avait pas dévoilé dix pour cent de ce qu’elle était et de qui elle était, et pour commencer, il ne l’avait jamais vraiment entendue parler de son éventuelle famille. Non pas que le sujet le passionnait, mais tant qu’à faire, autant poser la question. Et il était toujours un peu curieux de savoir comment les autres Anges et Démons géraient cette histoire de bébé Nephilim dont on ne savait plus que faire une fois qu’ils apparaissaient dans le paysage. Nina l’avait largué chez son père, et même s’il n’appréciait pas plus que ça cette image, il devait aussi lui être reconnaissant de ne pas l’avoir gardé avec elle, probablement, de ne pas l’avoir tué tout simplement, aussi, ou abandonné dans la nature ou dans une poubelle ou que savait-il encore. Au moins, elle lui avait trouvé un foyer, en quelques sortes, même si au final ça n’était pas ce qui avait rendu le Nephilim heureux. Quoiqu’il en soit, il aimait sa vie telle qu’elle était aujourd’hui et même s’il en avait bavé pour en arriver là, il ne l’échangerait pour rien au monde, et il supposait que se faire abandonner par sa mère faisait partie du package.

Et donc, Nova avait un fils, et c’était tout. Cependant, la formulation utilisée était quand même intéressante. On le lui avait pris à la naissance. Il haussa les sourcils en réponse à cette histoire d’ours et accueillit le nouveau verre amené par le serveur avec plaisir. Il secoua lentement la tête, n’y tenant plus.

« Alors ce n’est pas toi qui l’a abandonné ? Tu l’aurais gardé, si on t’avait laissé le choix ? »

Pour le coup, c’était probablement lui qui cherchait un point de comparaison. Quant à l’idée que le fils de l’archange détestait cette dernière… Eh bien, Emrys était mal placé pour juger le bonhomme. Bon, détester, ça aurait été un grand mot pour décrire ce qu’il ressentait pour Nina. Il n’avait pas envie de la détester, il était mal à l’aise en sa présence, oui, mais il ne la détestait pas, parce que, pourquoi, après tout ? Il avait autre chose à faire que détester Nina, qui ne lui avait rien fait, au final, rien de pire en tout cas que beaucoup d’autre.

« Je me demande bien qui voulait à ce point d’un môme pour te piquer le tien, cela dit. Mais bon, félicitations quand même, il a survécu jusqu’à aujourd’hui, j’imagine que tu en es fière. »

De la moquerie dans sa voix, mais c’était vrai que les petits bâtards dans leur genre pouvaient se féliciter d’être en vie par les temps qui couraient, tout les autres ne pouvaient pas en dire autant. Il grimaça dans son verre en entendant Nova parler, et la foudroya du regard.

« Qu’est-ce que je pourrais bien foutre avec des mômes dans les jambes ? Le mieux, c’est encore de pas en faire, tu crois pas ? Plutôt que de les pondre et de les envoyer se faire foutre… »

Cependant, oui, il avait eu une sœur et un frère, de ça, il s’en souvenait bien. Il avait depuis longtemps oublié les visages de son père et de sa belle-mère, mais impossible d’oublier ceux de sa petite sœur et de son petit frère. On pouvait dire qu’il les aimait, d’une certaine façon, mais d’une façon très différente, et penser à Ilya lui arracha un sourire amusé alors qu’il relevait les yeux vers Nova.

« J’en ai eu, mais ils étaient humains. Ils sont en poussière, enfouis sous un parking de McDo irlandais, probablement. »

Il lança un regard circulaire autour de lui par réflexe, de peur de voir revenir sa mère, toute en talons aiguilles et en rouge à lèvres furieux. Les réflexes qu’il se payait, à cause d’elle…

« Regarde-nous, on discute bébé et grand-mère comme des gens civilisés ! Tu n’as jamais eu d’ennuis avec ta hiérarchie, à force de traîner comme ça avec moi ? »

Après tout, les Anges n’étaient-ils pas des psychopathes de la rigueur et de la sectarisation ? C’était l’image qu’en avait Emrys en tout cas, et qu’il aurait pendant des siècles et des siècles encore, à condition qu’il vive jusque là.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
That's my name, deal with it


MessageSujet: Re: Angel, lend me your might || Nova Aujourd'hui à 15:01


Revenir en haut Aller en bas

Angel, lend me your might || Nova

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Chaos Nova, Double bash...
» Blaue Angel
» [Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]
» Buffy the vampire slayer et le spin-off Angel
» Angel découvre la bibliothèque
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum



IN NOMINE MENS ::  San Diego Alternatif :: Muirlands :: The Regency :: Le Restaurant-