AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Let's Dance


 


Partagez|

Let's Dance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

  « Ils reviendront, ces Dieux que tu pleures toujours.  »
That's my name, deal with it
▐†▌Age : 23
▐†▌Messages : 85


« Ils reviendront, ces Dieux que tu pleures toujours. »
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Let's Dance Ven 7 Nov - 20:15


Cela faisait plusieurs jours que Sif tournait en rond en ruminant sa déception. Cette saleté de converti avait refusé de lâcher la moindre information à propos de son mari ; pourtant, elle s'était bien comportée, lui avait fait les yeux doux mais rien, pas le moindre mot. Juste des encouragements sans conviction. La saleté. Il aurait être honoré qu'elle lui adresse ne serais-ce qu'un regard alors qu'il avait tourné le dos à la religion de ses pères, mais non. Monsieur s'était comporté comme s'ils avaient élevé les cochons ensemble. Visiblement, sa montée au ciel lui avait filé la grosse tête.

*Charogne!*

Plusieurs jours avaient passés depuis ce fiasco total, mais rien n'y avait fait. Elle avait beau se donner à fond au travail, courir un footing énergique tous les matins, s'engueuler avec le plus de monde possible la colère ne passait pas. Assise dans son canapé, une bière à la main, elle feuilletait sans conviction un comics. Pourtant, d'habitude les aventures du Joker la faisaient bien rire, mais là rien du tout. Quand elle se leva, elle eu l'impression que les murs de l'appartement se rapprochaient. Elle allait étouffer si elle restait là plus longtemps ! Elle se rua dans la salle de bain pour se passer la tête sous l'eau froide.

Il fallait qu'elle sorte, mais pas aux endroits habituels. Il fallait qu'elle sorte un bon coup de sa routine, sinon elle allait tout casser. Pendant qu'elle se séchait les cheveux, elle remercia Odin ne n'y voir aucune mèche blonde. Un sujet de soucis en moins. Elle troqua son jean et sa chemise contre une jupe portefeuille noire et un bustier bleu nuit. Elle poussa l'audace jusqu'à orner ses lèvres d'un joli rouge en plus du mascara. Ainsi parée, la déesse avait du mal à se reconnaitre dans le miroir. Jamais, depuis qu'elle était arrivée sur terre, elle n'avait poussé jusqu'à ce point le souci de son apparence. Elle enfila une paire de talons, se glissa au dehors et héla un taxi.
Une fois installée sur la banquette arrière, elle lança au chauffeur le premier nom qui lui passait par l’esprit.

- Au Turquoise.

Pourquoi cet endroit ? Vu l’individu qui lui en avait vaguement parlé, elle était sure de ne pas s’y ennuyer. Peut être serait il là d’ailleurs ? Si oui, tant mieux, sinon, ça ne l’empêcherait pas de profiter de la soirée. Détail amusant, elle n’avait aucune idée de ce que cet endroit pouvait être. Un bar ? Une boîte de strip-tease ?

*Tiens, un club*

Une fois entrée à l’intérieur, la déesse déposa ses affaires au vestiaire. Son premier réflexe aurait été d’aller se commander quelque chose au bar, mais pas aujourd’hui. Elle voulait être différente, pour une fois. Elle se faufila donc dans un coin parmi les danseurs et se mit à onduler en rythme. Un pauvre anonyme eu l’idée de s’approcher de ses hanches d’un peu trop près. Sif lui adressa un regard noir, mais visiblement ça ne l’arrêtait pas. Elle approcha sa tête de la sienne et lui souffla

-Si dans 3 secondes tu n’es pas hors de mon espace vital,je t’arrache les bijoux de famille pour m’en faire des boucles d’oreille.

Visiblement, cet abruti avait au moins l’instinct de survie vu la vitesse à laquelle il s’éloigna. En redressant la tête, Sif cru voir un visage familier.
Revenir en haut Aller en bas

  « Le seul moyen de chasser un démon est parfois de lui céder. »
That's my name, deal with it
Ripper pirate
▐†▌Age : 23
▐†▌Messages : 594
▐†▌Nom Réel : Ripper
▐†▌Citation : « Celui qui soutient sa folie par le meurtre, est un fanatique. »

✤ MY DREAM ✤
Le Statut Rp: Disponible
Les Capacités & Failles:
Les Rumeurs:


« Le seul moyen de chasser un démon est parfois de lui céder. »
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Let's Dance Jeu 20 Nov - 20:42


Regarder le ciel et ne rien voir. Le regarder et rien ressentir, ce vide qui continuait de dévorer son âme. Ripper sortit son paquet de cigarettes de sa poche et lentement, s'en alluma une tandis que ses ailes de fumée battaient vivement dans son dos sans pour autant qu'il s'envole. Il se laissa tomber dans le vide avec une certaine légèreté et ses pieds se posèrent doucement sur le sol tandis que ses ailes disparurent. Il s'était posé tout naturellement dans le quartier démoniaque. Il avait été observer auparavant les quatre statues qui gardaient la ville et qui empêchaient le Néant d'envahir les lieux. Le faucheur dormant devait trouver un moyen de tout casser cela, mais y arriverait-il seulement ? Il n'était pas sûr, pas sans l'aide des siens. Sauf qu'il ne fréquentait pas les autres faucheurs. Il avait conscience de leur présence quand il les croisait, mais cela s'arrêtait là. Surtout que pour l'instant, il était dormant, n'ayant reçu aucun ordre. Kyran se dirigeait vers le Turquoise qu'il affectionnait particulièrement, peut-être bien un peu trop. Il aimait son sous-sol glauque que beaucoup de démons adoraient. Son regard clair se glissa sur une serveuse quand il entra dans les lieux et qu'il demanda une bière.

Il n'était pas encore descendu au sous-sol, mais pour ce qu'il pouvait voir, le premier étage était particulièrement bondé. Il prit une gorgée de bière avant de reconnaître une silhouette qu'il n'avait pas vu depuis longtemps. En fait, la dernière fois qu'il avait aperçu cette inconnue du nom de Skylar, elle partait de son appartement après avoir passé la nuit avec lui. Kyran ne ressentait rien pour elle, mais il sentait bien ce qu'elle était. Elle était comme lui. Il ne se rendait plus compte qu'il n'était plus démon, qu'il était autre chose. Alors comment s'expliquait-il que d'autres étaient comme lui ? D'autres avant qui ne l'étaient pas ? Il ne cherchait pas à expliquer, il prenait ce qui venait. Un sourire sans vie décora son visage tandis qu'il s'approcha. Il la regarda rabrouer un homme qui s'était un peu trop approché. Kyran le suivit pensivement du regard. Mais il reprit bientôt son intérêt pour sa compatriote et il continua de s'approcher d'elle. Il ressentait sa présence dans sa tête comme dans une immense ruche.

Elle était comme lui. Elle était différente, mais elle ne lui ferait aucun mal. Jack ne dansait pas, il s'attira quelques regards, mais très franchement il s'en fichait. Il n'avait pas l'air à sa place, de toute manière, il n'avait pas le rythme dans la peau, c'était un fait indéniable.

« Je crois que tu as brisé le cœur de ton prince charmant. »

Pas un salut, rien de tout cela. Il la regarda droit dans les yeux tandis que dans sa tête résonnait la litanie continuelle de « personne ne peut vaincre la Mort, personne ne peut vaincre le Néant. » Une douce litanie qui le calmait plutôt que l'angoissait. Il pencha la tête de côté et la regarda avec plus de franchise. Il lui tendit alors son verre, fait rare chez lui. Il n'était pas aussi sociable avec les femmes, habituellement. Pour une raison qui lui échappait, il l'était avec celle-ci.

« Si tu n'es pas venue ici pour attirer le mâle, qu'est-ce que tu es venue faire ? »

Et il posa son regard vide sur elle. Il n'avait aucun droit sur elle, mais il posait des questions. Le Néant avait aspiré ses sentiments, ne laissant qu'une coquille dangereuse et tueuse. Il remarqua alors qu'elle était nettement plus féminine que la dernière fois où leur chemin s'était croisé.

« Tu t'es faite belle ? »

Les mots étaient sortis tous seuls, il avait été incapable de les laisser au fond de sa bouche. Un sourire moqueur traversa son visage. Oui, de la pure moquerie. Il la cherchait. Il se demandait si elle allait répondre à sa provocation. Heureusement qu'il y avait le Néant pour « lier » ses soldats, sinon beaucoup d'entre eux se taperaient sur la gueule. A croire que Kyran ne tombait que sur des gens avec qui il ne s'entendrait jamais.
Revenir en haut Aller en bas

  « Ils reviendront, ces Dieux que tu pleures toujours.  »
That's my name, deal with it
▐†▌Age : 23
▐†▌Messages : 85


« Ils reviendront, ces Dieux que tu pleures toujours. »
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Let's Dance Sam 22 Nov - 17:08


Sif adressa un signe de tête à Kyran en guise de salut. Ce n’était pas parce qu’il avait oublié ses bonnes manières qu’elle devait faire de même. En le regardant, elle réalisa qu’il  avait quelque chose de changé. Il lui paraissait plus familier, comme s’ils partageaient quelque chose, sans que la déesse soit capable de mettre la main dessus. Ils étaient semblables.  A propos de son hardi soupirant, elle haussa les épaules.

-Cela fait bien longtemps que je ne crois plus aux comtes de fées. Les niaiseries me filent la nausée.

Elle fut surprise par le fait qu’il lui tende son verre, mais n’en laissa rien paraître. Elle accepta et bu une gorgée de bière. Pas mal, pas mal. Il faudrait qu’elle songe à prendre un verre, tiens. Elle avait arrêté de danser et se tenait, comme son interlocuteur, immobile sur la piste. Quelques personnes leur lançaient des regards noirs, agacés par ce manque de respect des étiquettes mais elle n’en avait pas grand-chose à faire. De toute façon, la musique ne lui disait plus grand chose. Sa question la fit presque rire.

-Toujours aussi curieux, à ce que je vois. Je suis seulement là pour me changer les idées, mais c’est pour l’instant un échec.

S’il se sentait des appétits d’enquêteur, il serait vite déçu car la déesse n’avait aucune intention de lui en dire plus que ça. Hors de question de ressasser son échec, et encore plus devant un quasi inconnu. Oui, ils avaient partagé son lit l’espace d’une nuit, ce n’était pas pour cela que la déesse allait se mettre à lui raconter tout ses petits secrets. Elle avait sa dignité, non mais ! Elle se permit de reprendre une gorgée de bière, en posant sur lui ses grands yeux noirs. Il avait décidément un drôle de regard, ce petit bonhomme. C’était plus évident quand il n’était pas embrumé par les vapeurs d’Odin sait quelle drogue.

-Et toi ? Tu guette la femelle ?

Skylar avait entendu dire que ce genre d’endroit était un des terrains de séduction favori des humains. La déesse trouvait cela pour le moins étrange, mais pas question de les juger. Les mœurs avaient bien changées depuis son temps, elle finirait bien par s’adapter aux bizarreries du monde moderne.

- Tu t'es faite belle ?

-C’est une tentative vaseuse de compliment ou une vraie question ?


Sif afficha à son tour un sourire moqueur. S’il la cherchait, il allait la trouver. Ce soir, elle était plutôt d’humeur à jouer. Peut être ainsi arrêterait elle de penser au moins un instant à son mari, et son abruti d’acolyte. Elle fit signe à Kyran de s’éloigner des danseurs. Le contact rapproché avec autant de monde la lassait facilement. Elle avisa une table déserte dans un coin ou elle déposa le verre avant de s’assoir. Bien sûr, Kyran était libre de la suivre ou non. S’il désirait rester parmi la foule, libre à lui, elle trouverait un autre moyen de se changer les idées. Peut être irait elle provoquer une bagarre dans un bar du coin, histoire de se défouler un bon coup.
Revenir en haut Aller en bas

  « Le seul moyen de chasser un démon est parfois de lui céder. »
That's my name, deal with it
Ripper pirate
▐†▌Age : 23
▐†▌Messages : 594
▐†▌Nom Réel : Ripper
▐†▌Citation : « Celui qui soutient sa folie par le meurtre, est un fanatique. »

✤ MY DREAM ✤
Le Statut Rp: Disponible
Les Capacités & Failles:
Les Rumeurs:


« Le seul moyen de chasser un démon est parfois de lui céder. »
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Let's Dance Sam 29 Nov - 22:28


Un sourire amusé usé par le temps fit son apparition sur le visage de Kyran tandis que la brune ne croyait plus à ses niaiseries. Il avait cru le remarquer même s'il ne dit rien. Il se demandait bien pourquoi elle était là, comme une fière guerrière. Il était bien loin de se douter qu'il avait affaire à une ancienne déesse. Il se souvenait vaguement de sa mèche blonde, même si ce n'était probablement pas demain la veille qu'il la reverrait ou qu'il y repenserait. Pour lui c'était juste un souvenir flou qui effleurait son esprit.

« Je te croyais plus fleur bleue que cela. Tu me brises le cœur. »

Il ironisait bien entendu. Kyran n'arrivait pas à expliquer pourquoi, mais il avait l'impression de ne pas avoir besoin de faire semblant avec Skylar. Il avait déjà arrêté de sourire, son visage était à nouveau fermé, mais il savait que la brune ne réagirait pas comme les autres. Elle ne le jugerait pas, ne lui demanderait pas de sourire ou rire, c'était ce qu'il pensait du moins. Il la trouvait différente, mais cela ne le dérangeait pas, au contraire. Il la trouvait dangereuse, mais cela lui plaisait. Il la regarda discrètement tandis qu'elle prit sa bière sans broncher. Il n'y avait pas beaucoup de femmes qu'il estimait. Non pas qu'il ait une haute estime de Skylar, mais il l'avait déjà en meilleure estime que certaines femmes. Ripper la regarda durement quand elle lui demanda s'il guettait la femelle. Il avait l'impression qu'elle le prenait pour un imbécile et il détestait cette impression. Il n'était pas un imbécile, il était un artiste !

« Qu'est-ce que tu insinues ? »

Kyran savait très bien ce qu'elle insinuait, mais il se demandait si elle oserait le répéter ou pas. Le brun resta quelques minutes silencieux avant de lui demander si elle s'était faite belle. Sa réponse le laissa silencieux, elle avait au moins le mérite de faire clouer le bec à l'éventreur qui ramena moins sa fraise. Le duo se faisait pas mal bousculé par les gens qui passaient et qui n'appréciaient pas de voir des gens qui ne bougeaient pas. Si on était ici, c'était forcément pour danser, non ? Kyran ne partageait pas cet avis, de ce fait, il décida de suivre Skylar avant de péter un câble et de faire du mal à quelqu'un. Un accident arrivait si vite. Mais il ne pouvait blesser personne ce soir, il ne pouvait que se contenter de fantasmer en silence. Pourtant, dans son regard clair aussi froid que du marbre, on pouvait y lire les fantômes de la haine et de l'envie de tuer. Des envies étouffées depuis que ses sentiments n'étaient plus là. Il s'assit en face de la faucheuse dormante et reprit sa bière sans demander l'autorisation. Il lui avait passé au début, mais là il en voulait. Le goût amer du breuvage explosa sur sa langue, suivie de près par le goût de la bouche de Skylar.

Cela faisait des mois qu'ils ne s'étaient pas croisés et la dernière fois, ils étaient dans un lit. Mais cela ne signifiait rien aujourd'hui, sauf qu'ils étaient dans le même camp sans même s'en rendre compte. Ils n'étaient même pas amants.

« Pourquoi tu ne te commandes pas un verre ? Et au fait, c'était un compliment, oui. »

Il arqua un sourcil, se demandant bien comment elle allait réagir face à ses paroles. Il ne savait pas ce qui lui prenait de la complimenter. Il ne voulait pas lui faire plaisir ni encore moins qu'elle se sente bien à ses côtés. Mais il n'arrivait pas à la repousser plus que ce qu'il aurait dû. Kyran regarda les gens au Turquoise qui se défoulaient, sachant d'avance qu'en bas, c'était encore plus la folie. Une petite dose d'opium à l'époque n'aurait pas été de refus, mais là il n'en ressentait aucunement le besoin ce soir. Il était une coquille vide qui ne voulait plus se remplir.

« Pourquoi on ne descendrait pas en bas si ici, tu ne trouves pas ton bonheur ? »

Il la défiait, voulant voir si elle allait tomber dans le piège. Il savait qu'elle n'était pas démon, il le sentait bien grâce à son don de faucheur. Il aimait bien le sous-sol même si pour une fois, il ne s'y était pas précipité.
Revenir en haut Aller en bas

  « Ils reviendront, ces Dieux que tu pleures toujours.  »
That's my name, deal with it
▐†▌Age : 23
▐†▌Messages : 85


« Ils reviendront, ces Dieux que tu pleures toujours. »
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Let's Dance Lun 22 Déc - 11:53


-Je n’insinue rien du tout. Si tu n’es pas là pour draguer, que fais-tu ici ?

Elle le laissa récupérer sa bière et haussa les épaules quand il lui demanda pourquoi elle n’avait pas prit le sien avant de faire signe au serveur qui lui tendit une carte des coktails. Elle fronça le nez : les mortels avaient de drôles de gouts. Que de boissons compliquées ! Certaines contenaient plus de jus de fruits que d’alcool. D’après une collègue, c’était pour éviter de sentir le gout de l’alcool. La déesse trouvait cela étrange : si tu ne voulais pas sentir le gout de l’alcool, il suffisait de ne pas boire d’alcool. Et puis à quoi servait de proposer tous ces breuvages compliqués aux couleurs improbables ? Certains avaient une couleur de produit d’entretient. Sif était persuadée d’avoir déjà vu la teinte de ce cocktail à la pêche au rayon des liquides vaisselles. Elle finit par trouver ce qu’elle cherchait.

- Une bière au miel s’il vous plait.

Ce n’était pas de l’hydromel, mais c’était déjà ça.

-Au fait, merci pour le compliment. Je dois admettre que tu es plus agréable que la dernière fois que l’on s’est croisé.

Répondit-elle en souriant. Autour d’eux, les gens allaient et venaient, indifférents au drôle de binôme. Sif n’arrivait à se débarrassera d’une drôle d’impression de familiarité avec Kyran. Ils partageaient quelque chose, mais elle était incapable de dire quoi. Mais ce n’était pas le moment de se pencher sur la question, sa bière arrivait. Elle régla sa consommation avant de gouter son breuvage. Pas mauvais même si cela ne valait bien sûr pas l’hydromel et les breuvages qu’elle goutait du temps de sa gloire pendant les banquets des dieux. Une fois qu’elle eut avalé une bonne gorgée, elle glissa son verre vers Kyran, histoire de lui rendre de la pareille. Après tout elle avait bien tapé dans sa boisson, ce n’était que justice qu’il pique dans la sienne.

- Elle est pas mal, pas trop sucrée même avec le miel.

*Je garderais la marque *

-Il y a quoi en bas ?

Il venait d’éveiller sa curiosité. Si elle s’ennuyait à l’étage, qu’est-ce qui pouvait laisser croire Kyran que si elle s’ennuyait à cet étage, elle trouverait son bonheur en bas ? Peut être des substances étranges qui la feraient voir les choses sous un jour nouveau. Des coins pour s’encanailler ? Mais ça il y en avait dans toutes les boites de nuit, non ?
C’était peut être dangereux. C’était sûrement dangereux. Sif ne connaissait pas cet homme étrange, il pouvait tout aussi bien être en train de l’attirer dans un coin tranquille pour lui ouvrir les tripes avant de déguster ses organes flambés à l’armagnac, façon Hannibal Lecter. Un collègue lui avait passé quelques livres, Sif en était restée bouche bée. Ces mortels avaient développé une imagination littéralement morbide. Un psychologue cannibale, un clown assassin, un grand brûlé doté de griffes qui tuait les gens dans leurs rêves…n’importe quoi.

- Vu que tu as l’air de connaître l’endroit, je te suis. Faut-il que je finisse d’abord ma bière ?

Oui, ça pouvait être dangereux, c’était bien cela qui attirait Sif.
Revenir en haut Aller en bas

  « Le seul moyen de chasser un démon est parfois de lui céder. »
That's my name, deal with it
Ripper pirate
▐†▌Age : 23
▐†▌Messages : 594
▐†▌Nom Réel : Ripper
▐†▌Citation : « Celui qui soutient sa folie par le meurtre, est un fanatique. »

✤ MY DREAM ✤
Le Statut Rp: Disponible
Les Capacités & Failles:
Les Rumeurs:


« Le seul moyen de chasser un démon est parfois de lui céder. »
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Let's Dance Mer 31 Déc - 18:41


Bonne question, il ne savait pas vraiment et laissa son regard errer sur le coin.

« Je me balade. »

C'était la meilleure supposition qu'il pouvait sortir. Il s'occupait, tout simplement. Les derniers événements l'avaient quelque peu stressé et il n'était pas content, pas le moins du monde. Il suivait l'ancienne déesse. Il sentait au fond de lui qu'elle était comme lui, mais il ne serait pas capable d'expliquer en quoi. Il y avait comme une petite vanne en lui, quelque chose qui l'empêchait de déceler correctement les choses. Mais il se savait en sécurité avec cette femme avec qui il n'avait couché qu'une fois. Comment expliquer ce phénomène ? C'était tout simplement impossible. Il la regarda quand elle commanda une bière au miel, puis détailla sa chevelure longue et foncée en se demandant si une mèche blonde allait apparaître. Cela n'avait pu être qu'un rêve, il s'en doutait bien, après tout à l'époque, il fumait beaucoup d'opium. Il tourna son regard vide de tout sentiment sur elle quand elle le remercia.

« Ne me remercie pas. »

Il détestait les remerciements, il avait ensuite l'impression qu'il devait quelque chose aux gens et cela le dérangeait. Il détestait devoir quelque chose aux gens. Néanmoins, il nota qu'il avait réussi à la faire sourire avec de la douceur. Lui qui ne l'avait jamais été, c'était bien une première. Il ne demanda pas pourquoi elle lui tendait sa bière, il se contenta de la prendre et de renifler la bouteille, curieux, mais méfiant. Il appréciait la bière, mais il n'était pas convaincu d'aimer la bière au miel. Il se contenta d'abord d'y tremper ses lèvres avant de prendre une longue gorgée. Le goût sucré lui explosa sur la pointe de la langue, mais au lieu d'être désagréable, cela lui fit un bien fou. Il lui rendit la bouteille d'un bref hochement de tête en signe de remerciement. Il détestait remercier, pour lui, cela engageait à quelque chose. Il n'arrivait pas à expliquer pourquoi cela le dérangeait, c'était en lui. Les rares fois où on l'avait remercié, c'était durant des moments intimes qu'il aurait préféré oublier toute sa vie, mais c'était tout simplement impossible. Il y avait certains moments qu'on ne pouvait pas effacer.

Il avait envie de l'embêter, la pousser un peu. Alors il lui proposa de descendre, elle trouverait probablement son bonheur parmi toutes les choses chaotiques qu'il pouvait bien y avoir. Skylar ne semblait pas être le genre de femme qui reculait ou avait peur, au contraire. Un sourire étrange anima les lèvres pulpeuses du faucheur. Un sourire fané par les années.

« Il y a des choses intéressantes qui pourraient plaire à une femme comme toi. »

Il faisait le serpent tentateur du jardin d'Eden, viens avec moi avait-il envie de murmurer, mais il n'en fit rien. Il se contentait de la fixer droit dans les yeux en se demandant si elle serait d'accord ou pas de le suivre. Mais elle accepta, facilement, sans opposer aucune résistance. Soit c'était une femme courageuse, soit complètement folle, au choix. Dans un cas comme un autre, il sourit.

« Tu peux garder ta bière, suis-moi. »

Il se leva calmement et se dirigea vers un coin sombre de la pièce, un coin qu'il faudrait chercher pour trouver. Il n'était pas accessible par tout le monde et Ripper l'adorait. Il tourna un instant la tête vers Skylar et lui tendit la main dans une invitation muette, prends-la avait-il envie de murmurer, mais là encore, il restait muet comme une carpe. C'était un choix volontaire. Il se contentait de la dévisager du coin de l’œil. Le sous-sol s'ouvrit bientôt à eux après un couloir franchit. La pièce était tamisée et les danseuses se trouvaient dans des boîtes, pour certains. Pour d'autres, c'étaient des gens dans des coins qui s'embrassaient. Il y avait des alcôves sombres dans des coins pour accueillir les couples.

« Alors, tu aimes ? »

Il y avait des petits couloirs qui menaient à des chambres privées pour toutes les passions, tous les désirs qu'on voudrait exprimer. Par-dessus la musique, des soupirs lascifs s'élevaient. Le faucheur vide était comme un gosse dans un magasin de bonbons, il se sentait bien, dans son élément sombre. Il tendit sa main à celle de l'autre faucheuse.

« On danse ? »

Il y avait une petite piste de danse où des gens faisaient des collés serrés suggestifs. Kyran ne souriait pas, le regard clair éteint tandis que le rouge de la pièce se reflétait sur sa peau claire.
Revenir en haut Aller en bas

  « Ils reviendront, ces Dieux que tu pleures toujours.  »
That's my name, deal with it
▐†▌Age : 23
▐†▌Messages : 85


« Ils reviendront, ces Dieux que tu pleures toujours. »
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Let's Dance Mar 6 Jan - 22:45


Même si il était possible de garder sa bière, Sif préféra siffler les quelques gouttes qui restaient de la sienne. Les paroles énigmatiques de Kyran résonnaient dans sa tête.

Une femme comme toi, qu'est-ce que ça voulait bien dire ? Un zinzin qui s’était envoyée en l'air un soir de solitude avec un inconnu rencontré dans une ruelle ? Une femme indépendante à la volonté inébranlable ? Une sans peur ? Ou une lunatique bipolaire ? On verrait bien. Elle posa son verre et s'avança vers lui. Comme la dernière fois, dans la ruelle, il lui tendit la main. A chaque fois, elle ne pouvait s'empêcher d'être surprise. Dans les films des mortels, c'était plutôt un geste affectueux, entre personnes proches non ? Il avait peut être peur de l'égarer au milieu des danseurs, c'était tout de même gentil de sa part. Elle glissa sa main dans la sienne et le suivit sans poser de questions. Il avait de grandes mains chaudes, plutôt agréables, enveloppantes. Un peu comme celles de... mais la comparaison s'arrêtait là. Dans l'indifférence générale, ils se dirigèrent vers un petit coin discret qui menait à...

*Qu'est-ce que c'est que ça ?*

La déesse ne put s'empêcher d'écarquiller les yeux comme Charlie dans la chocolaterie de Willy Wonka, sauf que là on avait changé de catégorie de friandises. Durant sa longue vie, la déesse n'avait jamais vu ça. La pièce baignait dans une lumière tamisée faisait miroiter les corps des danseuses. Elles se déhanchaient lascivement, hypnotisantes, fascinantes perchée sur des talons immenses. Sur la piste, les mouvements des gens ne laissaient littéralement aucune place à l'imagination. Si c'était ça la danse, ils montraient ici la plus ancienne et plus universelle chorégraphie du monde. Sif arrivait à distinguer quelques couloirs qui menaient Odin sais ou vers Odin sais quelle activité. Quoique, quand on tendait l'oreille, on entendait quelques bruits pour le moins suggestifs. D'ailleurs, vu la fougue avec laquelle certains s'embrassaient tout autour de la pièce, ils na tarderaient pas à rejoindre ces couloirs.

La question de Kyran fit sursauter la déesse, fascinée qu'elle était par le spectacle autour d'elle. Lui avait l'air d'être parfaitement à l'aise, il devait être venu plus d'une fois pour circuler avec autant d'aisance.

-Je dois admettre que je n'avais jamais vu un tel endroit, dit elle en souriant.

C'est sûr, ici elle trouverait de quoi se changer les idées. L'invitation à danser la surprit. Tout à l'heure, elle ne l'avait pas vu remuer un seul orteil sur la piste. Mais elle se souvint de la manière de danser des gens qui l'entouraient. Le tempo de la musique était d'ailleurs plutôt lent. S'il s'agissait uniquement de remuer le bassin, Sif se souvenait qu'il était plutôt doué dans cette catégorie. Elle acquiesça et se laissa guider par Kyran, toujours sa main dans la sienne. La dernière fois, il s'en souvenait peut être, elle avait prit le leadership mais ce soir elle avait envie de se laisser guider un peu. Ras le bol de son échec conjugal, elle voulait véritablement se changer les idées, se laisser porter.

Elle se plaça face à lui, assez près pour sentir ses mouvements afin de calquer sa danse sur la sienne, mais en laissant un léger espace pour lui laisser la liberté de choisir s'il voulait être plus proche ou plus loin. Leurs visages étaient suffisamment proches pour qu'elle sente son souffle. Il restait une touche de miel due à la bière. La déesse se demanda si ce gout était encore présent sur ses lèvres. Que voulez vous ? Quitte à croquer la pomme, autant la manger jusqu'au trognon, sauter dans l'abîme les yeux grands ouverts. Elle hésita un moment à l'embrasser, mais non, elle le laissait décider cette fois. Sa main droite était dans la sienne, tandis qu'elle avait posé sa main gauche sur son épaule.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
That's my name, deal with it


MessageSujet: Re: Let's Dance Aujourd'hui à 15:07


Revenir en haut Aller en bas

Let's Dance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum



IN NOMINE MENS ::  San Diego Alternatif :: Muirlands :: Le Turquoise-